De Khartoum au Caire, traversée de l’Egypte post-révolution

1-où je m’extrais de Khartoum et reprend la route Alors que je l’avais repoussé plusieurs fois, des problèmes de visa précipitèrent finalement le départ. Il faut dire que cela faisait près de quatre mois que je traînais à Khartoum, et je comprenais de mieux en mieux les soupçons que commençait à éveiller mon séjour prolongé: je devais visiter le bureau d’enregistrement des étrangers plusieurs fois par mois, et la police ne manquait pas de me contrôler régulièrement et inopinément, dans la rue, au marché ou à l’université. Je commençais d’ailleurs moi aussi à me demander ce que je faisais là. En quelques jours, je dis au-revoir à mes nombreux amis, […]

Souvenirs de Tunisie

Vingt-cinq Décembre; deuxième jour de mon voyage en Tunisie. L’avion de la compagnie aérienne nationale Tunisair Express nous ramenait de Tunis à l’île de Djerba, où il y avait la célèbre ville de Houmt Souq. Selon le programme, on arriverait à Djerba à 9h. Alors quand l’avion fut prêt à atterrir à l’aéroport de Djerba, je regardai ma montre. Il était huit heures cinquante-cinq. Un instant plus tard, je sentit une légère agitation lorsque l’avion commençait sa descente, immédiatement suivie d’une violente secousse qui dura environ 10 secondes. J’étais surpris car je ne comprenais pas ce qui s’était passé. J’entendis un cri derrière moi. Je réalisai immédiatement que quelque chose […]

Une histoire « vraie », par Mourad, Lycée A. Artaud

C’était en 2007, nous avions prévu de partir en voyage, notre destination était Alger, en Algérie donc. Nous avions pris une compagnie réputée pour ses retards, et nous avions quitté la maison à environs 14 heures. J’avais très envie de retrouver mon pays natal, Alger… la ville blanche, ses côtes, ses quartiers, son accueil chaleureux et familial… L’avion arriva. Un Airbus A330-200, très bel avion, je me languissais d’être a bord, il était énorme, je restais bouche bée, émerveillé. Je ne bougeais plus, l’annonce de l’embarquement fut prononcée. A bord, le rêve continua. L’allée était comme ouverte à moi, je la traversai, le bonheur me sauta à la gorge, c’était […]

Zeus Palace

C’était une décision que j’avais prise il y a longtemps. Il y a des années. Je devais refaire le voyage en bateau de Palerme à Tunis. Celui que Rosaria San Marco, jeune veuve âgée d’une trentaine d’années, avait décidé de faire avec ses 7 enfants. Il y a plus d’un siècle. Un voyage sans retour. C’était quelques mois plus tôt, lors des obsèques de son mari Luigi qu’elle avait décidé de rompre, de tout quitter et de partir. Partir. Loin. Pour « la Mérica ». Peut être ne savait-elle pas situer sur une carte où était cette Mérica. Mais elle savait que là bas ce serait mieux qu’ici. Elle avait […]

Prochain arrêt : le rendez-vous

Nous suivions une vitesse extreme, un rthyme presque fou. Dominé par un esprit omni-potent, nous écrivions courageusement les lignes d’un certain éloge de la folie et transferions modestement notre énergie aux pages complémentaires de l’oeuvre d’Erasmus. Le grand intellect dont le nom était le notre… Cette nuit du premier novembre, j’étais presque mort de fatigue au moment ou j’ai vu le message de Vectorya sur le fameux reseau social, notre seul lien. Venions-nous de feter l’anniversaire d’un ami? Je ne sais plus. C’était peut-etre, un tonus, une soirée étudiante dans le langage de notre ville, Nantes. “Vas-y, Ali. On va à Marseille. Et, tu viens avec nous. Ça sera entre […]

Un tour du monde en croiseur

Il était l’année 1956, et arrivé le 1er septembre, les 95 élèves de la quatrième année de l’Académie  Naval de Livourne, s’embarquaient sur le croiseur Raimondo Montecuccoli. Généralement la croisière que font les élèves se réalise pendant l’été, mais cette année l’Italie devait envoyer un navire de représentation aux Jeux Olympiques de Melbourne. Après la cérémonie officielle la traversée prenait début. Le premier port où le croiseur s’arrêtait pour ravitailler fut Port Saïd (Égypte), ensuite ils passèrent par le canal de Suez. Là-bas, à cause des pressions diplomatiques, tout le monde était aux postes de combat, l’alerte rouge était activée à bord. Heureusement rien ne se passa. Finalement, ils arrivèrent […]

Dangers ?

Nous n’avions pas pensé autre chose, mes amies et moi, que d’aller en interrail au mois de Juillet au Nord de l’Inde. On était en Calcutta quand on pris un train à Baranasi qui supposait 7 heures dans un train plein de cafards ,dans des toilettes où l’on ne peut pas rentrer et un matelas qui était notre lit. Ce fut une nuit très longue. On arriva à Baranasi avec des sac-à-dos qui pesait 15 kilos, une température de 34 degrés et une humidité du 90%. La gare de Baranasi était pleine de gens. Des gens qui couraient, mangeaient, chantaient, criaient, dormaient. On était extrêmement fatiguées et nous voulions arriver […]