Histoire tragique rue St Fé, par Nassima, Lycée A. Artaud

C’est l’histoire d’un jeune homme de seize ans qui s’appelait Many. Il aimait toujours être habillé de vêtements de marques même si sa mère n’avait pas les moyens de répondre à ses caprices. Son passe-temps était de rester avec ses amis en bas de chez lui pour comparer leurs vêtements, se taquiner et jouer au football. Un jour, il demande de l’argent à sa mère pour s’acheter une énième paire de basket en plus de celles qu’il avait déjà. Sa maman qui arrivait à peine à subvenir aux besoins de la famille refusa en lui expliquant qu’elle avait des factures à payer en priorité. Seulement Many ne l’entendait pas de […]

La moto perdue, par Mélanie, Lycée A. Artaud

Après un bon dîner que ma mère avait préparé, mon père et moi étions assis sur le canapé. Je demandai à un mon père s’ il avait quelque histoire à me raconter. Il y en avait une que j’avais déjà entendue, mais que je n’avais pas bien comprise ; voilà de quoi il s’agit. C’était une journée d’octobre 1990, il travaillait en tant que livreur. Il était dans le centre ville de Marseille chez un opticien, il livrait une tournée, sûrement des lunettes, il ne se souvient plus bien. Quelques semaines auparavant, il avait acheté une moto pour travailler. En face de cet opticien il y avait une boutique de photographe. […]

Le couteau volé

En septembre 1984, après plusieurs années au Vénézuela, puis à Montpelier, j’ai passé un concours d’alto pour travailler à l’OBC (Orquestra symfònica de Barcelona i nacional de Catalunya), et ayant gagné la place, je me suis installé dans un attique rue Bailén. Le lendemain matin de l’aménagement, j’ai remarqué qu’à l’aide d’un simple escabot je pouvais monter depuis mon balcon sur la terrasse du bâtiment. La vue de Barcelone était spectaculaire depuis cette hauteur vertigineuse… J’ai contemplé pendant longtemps les édifices à perte de vue. Vers midi, j’étais redescendu et je préparais dans la cuisine des patates sautés, occupé à esquiver les jets d’huile qui éclaboussaient de partout. Malgré les […]

Le lait empoisonné

En 1950, à l’Est de l’Algérie, à la campagne , un voleur se cachait derrière une roche et fixait une grande maison, dans celle-ci habitait une très grande famille, cette famille avait une ferme où ils élèvent des moutons,des vaches et des chèvres . Le voleur en question voulait voler des moutons, deux plus précisément . Pour accomplir sa mission il vint un après-midi et se cacha dans la ferme attendant que le jeune homme ayant pris les moutons en promenade revienne . Pendant ce temps d’attente il vit une femme extraire du lait d’une vache dans un seau et le mettre dans un coin sans le couvrir . Quelques […]

Le sac à main rouge

L’histoire que je vais vous raconter est arrivée à ma mère cet automne, je vais vous la raconter en essayant de me rapprocher le plus possible de la manière dont elle me l’a raconté. « Je rentrais à la maison à deux heures pour déjeuner, et en montant les escaliers, jai trouvé sur un palier un petit sac à main rouge. J’ai d’abord pensé à le laisser où il était mais j’ai décidé de le prendre car j’ai déduit qu’il avait été volé à une femme, dépouillé de tout l’argent qu’il pouvait contenir dans la cage d’escalier et laissé ensuite à l’abandon sur le palier. C’est une histoire très courante dans […]

La découverte de l’étudiante voleuse.

L’histoire que je veux partager avec vous est une histoire qui a marqué ma période d’études supérieures. Précisément, la vie que j’ai vécue à la cité universitaire. Dans la cité, entourée pas de jeunes étudiantes qui étaient comme moi, loin de leurs maisons, j’ai connu les bonnes et les hypocrites. Mon histoire commence quand une collègue de mes amies proches, qui était aussi notre voisine, a commencé à fréquenter leurs chambres sans raison. Parfois, elle disait qu’elle cherchait une des deux filles, mais aucune fois elle n’a laissé un message, ou elle n’est revenue les voir. Un jour, mon amie n’a pas trouvé une grande somme d’argent qu’elle avait laissé […]