Exotique

Les gens marchent fâchés autour de moi. Je ne les regarde pas. Ils se disputent. Je ne veux pas les écouter. J’avance. Le jardin est énorme. Des arbres hauts, exotiques. Un bâtiment en pierre, d’autres bâtiments laids ; éléments d’une architecture sans grâce. Je suis maintenant au deuxième étage. C’est assez haut pour regarder le jardin, quelques bâtiments de la ville et la montagne. La circulation dans le jardin est évidente. Tu habitais près d’ici. Je me souviens de cette nuit-là, il y a quelques années… Ce matin, avec le soleil inondant, ça fait en même temps pas clair. Il a une puissance pas claire. Rien n’est clair ; les […]

La renaissance d’un amour

C’est une vraie histoire que j’ai voulu mettre sous papiers pour dire ô combien L’amour sain, qui n’est pas taché de tartufferie, de mensonges et d’intérêts est merveilleux !!!! On est en 1967 à Sidi Belabes, ville se trouvant à 450 km à l’ouest d’Alger, L. Tayeb un jeune Belabéssein de 22 ans, plein de force juvénile, travaillait en qualité de surveillant dans un lycée de la ville. Un jour son destin le mit face à H. Fatiha, jeune lycéenne de 16 ans, en première année secondaire au lycée En Nadjah. C’était le coup de foudre entre les deux, et voilà que commença une très belle histoire d’amour, à la […]

De l’autre coté de la Mer Méditerranée

Il était condamné… condamné à aimer cette inconnue, cette indigène qui n’était rien mais qui est devenue son essentiel, sa raison de vivre et d’exister. Tout a commencé dans ces petits lupanars, plus discret que son synonyme populaire maison close, ces demeures où résident tant de mystères… Il y allait souvent accompagné de ses camarades soldats, vivre en exil involontaire était une épreuve compliquée et dure. Ces jeunes combattants n’avaient pas réellement choisi leur sort, il leur a été attribué ainsi, faute de moyens et d’ambitions. Cela faisait approximativement deux mois qu’ils étaient sur les environs de Bizerte. Victimes de leurs destins, ils se sont retrouvés militaires en Tunisie lors […]

pour les enfants qui sont partis

Mon histoire vraie se déroule en Grèce de crise de 2012. Je suis professeur du français et j’enseigne depuis 2002. J’ai vécu beaucoup de moments heureux avec mes élèves mais en juin 2012 quand la crise a éclaté en Grèce j’avais le malheur de vivre un évènement qui m’a marqué profondément. Les parents de mes élèves Maria (10 ans) et Kostas (15 ans) m’ont annoncé qu’ils vont émigrer à l’étranger. Je croyais que j’étais prête de « perdre » des élèves qui quitteraient le pays pour des raisons d’émigration mais quand le moment des adieux est arrivé j’ai aperçu que ce moment n’est jamais facile. Mes élèves et leur maman […]

L’amour est-il encore vivant ?

L’amour un mot qui fait peur qui fait mal mais qui fait bp bp de bien. Quand ont le tien ont à plus envie de le lâché. Il été une fois un jeune homme de 20ans, Se jeune homme c’était égaré dans un lieu obscure ou li à fait la rencontre d’un autre jeune homme qui lui avait  24ans. Tout les deux se regardé mais le plu jeune la abordé le premier car un amis lui avais dit chiche tu va le voir et tu lui demande son prénom  🙂 aujourd’hui sa me fait rire car c’est comme sa que tout ta commencé. il été venue ver le jeune homme […]

Le cheval sous la mer

« ZEUS » rassemble toute son énergie pour mettre en branle ses moteurs, qui transmettent par l’arbre leur puissance à l’hélice laquelle s’apprête à couper en tranches des pelletées d’eau de mer en quantité suffisante pour me ramener au pays de mon enfance. Palerme recule dans le tourbillon d’eau troublée. Le navire cherche son cap vire et pointe sa proue sur la bouée de la Goulette. Huit heures me séparent du retour au pays natal. J’avais 14 ans quand j’ai quitté la Tunisie, à l’heure où l’histoire se déchire, c’était en fin de journée, mon père gare sa petite voiture sur le quai, au pied du petit cargo noir et […]

Madrid no tiene mar pero tiene faro

Ángel no tenía casa. Tenía donde dormir, tenía una cama, pero no era su casa, de eso ya hacía mucho tiempo (de tener casa). Lola tampoco tenía casa, dormía como Ángel en el Centro de Drogodependientes desde hacía dos años, pero esa no era su casa, eso no podía ser una casa. Allí se habían conocido y allí habían comenzado a quererse. A besarse. A acariciarse. Pero no a compartir. Ángel no entendía el amor como compartir sino como poseer. Quería mucho a Lola (es decir quería poseerla mucho). Lola no entendía casi nada por aquella época (cuando no estaba drogada quería drogarse y cuando estaba drogada quería seguir estándolo). […]

La chaîne d’Idir

En 1957, Idir Akou avait 11 ans, orphelin de père, dont la famille habitait le vieux quartier des kassabines (vanniers) juste derrière la mosquée de Birkhadem (10 km au sud d’Alger). Issu d’une famille pauvre et très modeste, comme la majorité des familles Algériennes de l’époque. Idir un garçonnet vif et dynamique, a été élevé dés ses premières années dans la famille Pérez, une famille d’origine espagnole, plus exactement de le la ville de Mahon. Les beaux parents du chef de famille détenaient une boulangerie prés de l’ancienne poste du village, nommée « boulangerie de la poste »ouverte en 1922. Située juste en face de sa demeure. Idir passait plus […]