La rumeur – Fragment d’une conversation entendue dans un bistrot athénien

« Alors oui je laisse courir la rumeur, pour ne pas tomber j’ouvre mon cœur. Alors oui je laisse mourir la rumeur, pour ne pas sombrer j’attends mon heure.» Christophe Maé, La rumeur Cette chanson est toujours dans ma tête depuis une semaine que je l’avais étendue. Et aujourd’hui, samedi 16 avril 2011, que j’avais choisi d’aller boire un café dans la rue Navarinou dans le bistrot « Circus » – c’est la première fois que je me trouve toute seule – c’est «La rumeur» qui m’accompagne. C’est un après-midi assez chaud et je me suis assise en dehors. Mes pensées sont concentrées sur la beauté du mot rumeur. Pour […]