La moto perdue, par Mélanie, Lycée A. Artaud

Après un bon dîner que ma mère avait préparé, mon père et moi étions assis sur le canapé. Je demandai à un mon père s’ il avait quelque histoire à me raconter. Il y en avait une que j’avais déjà entendue, mais que je n’avais pas bien comprise ; voilà de quoi il s’agit. C’était une journée d’octobre 1990, il travaillait en tant que livreur. Il était dans le centre ville de Marseille chez un opticien, il livrait une tournée, sûrement des lunettes, il ne se souvient plus bien. Quelques semaines auparavant, il avait acheté une moto pour travailler. En face de cet opticien il y avait une boutique de photographe. […]

L’assassinat de mon père

Mon père est ne au Maroc , sa Ville natal Larache espagnole , le 12 Juin 1912. Mes parents  ont vécu a Rabat, Maroc jusq’au jour ou ils ont fait leur Alya en Israel le 14 Octobre 1957. Ma mere a ete decedee en Mars 1984. Depuis le deces de ma mere il a continue a vivre seul dans leur appartement de 3 pieces a Acco, en Israel. Mon pere a mene une vie normal, malgre son veuvage il a su contribuer a sa vie de solitaire , personnellement  je l’ai toujours soutenu, mes frères et souers ne s’occupaient pas beaucoup de lui. Du a sa solitude, mon pere s’est […]

Le couteau volé

En septembre 1984, après plusieurs années au Vénézuela, puis à Montpelier, j’ai passé un concours d’alto pour travailler à l’OBC (Orquestra symfònica de Barcelona i nacional de Catalunya), et ayant gagné la place, je me suis installé dans un attique rue Bailén. Le lendemain matin de l’aménagement, j’ai remarqué qu’à l’aide d’un simple escabot je pouvais monter depuis mon balcon sur la terrasse du bâtiment. La vue de Barcelone était spectaculaire depuis cette hauteur vertigineuse… J’ai contemplé pendant longtemps les édifices à perte de vue. Vers midi, j’étais redescendu et je préparais dans la cuisine des patates sautés, occupé à esquiver les jets d’huile qui éclaboussaient de partout. Malgré les […]

Manifestation étudiante en Algerie

Lorsque ma mère, Sophia, était lycéenne en Algérie, une manifestation d’étudiants avait été organisée. Malgré être impliquée, ma mère n’osait pas s’y rendre par peur au possible chaos que provoqueraient les adolescents et la police. Elle décida alors de rester paisiblement à la maison. Peut de temps après le début de la manifestation, ma grand-mère, ayant l’esprit révolutionnaire, fut surprise de voir sa fille allongée sur le canapé, et s’en mécontenta fortement. C’est alors qu’un débat entre mère et fille eu lieu : « Tu va laisser les autres se battre pour tes droits, t’as pas honte ? » lui disait ma grand-mère. Se considérant fragile, ma mère insistait sur le fait que cela […]

Mariage enfumé

C’était le mariage d’un pote du quartier. Il avait fait les choses en grand : blocage de toute la circulation dans la rue, celle-ci étant fermée aux extrémités par deux barrières. Il y avait pas moins d’une centaine de chaises sur la chaussée, en face de la scène montée elle-même sur une estrade de fortune. Le marié était un grand fumeur devant l’éternel et aucune mixture planante n’avait de secret pour lui. Les invités étaient du même calibre : toute l’assistance était sous un immense nuage de fumée lorsque les flics arrivèrent ; ces derniers reniflèrent les volutes, en regardant avec un œil suspicieux les spectateurs. Le frère du marié […]

Un enquêteur de 10 ans

C’était en octobre 2008, je me baladais avec mes amis dans les rues voisines de mon quartier. J’étais accompagné de 3 garçons et de mon chien. Nous passâmes par un pont flanqué d’un escalier de béton abimé. Soudain, un de mes amis (nommé Adam) se fige et observe le bas de l’escalier, d’un air curieux, et intéressé. Quand tout à coups, il s’élance vers nous, qui étions déjà loin devant, et nous dit : « VENEZ ! VENEZ ! IL Y A UN TRUC BIZARRE QUI CE PASSE EN BAS DES ESCALIERS !!!! » Nous nous sommes alors précipités vers l’endroit où il nous a conduits, mais nous ne vîmes […]

Une journée d’école pas comme les autres

Je me souviens de l’année 2001. C’était une année très mouvementé à Tizi-Ouzou et partout en Kabylie. Tout commença le 18 Avril à la veille de la commémoration du printemps berbère célébrés le 20 Avril de chaque année et ce depuis 1980, où des gendarmes ont lâchement assassiné Guermah Massinissa, un jeune lycéen dans les locaux même de la gendarmerie de Beni-Douala. L’information se répand très vite, des centaines de personnes sortent dans la rue pour protesté à Beni-Douala d’abord puis afflue vers la ville de Tizi-Ouzou. Ces manifestations ont été vite réprimées par les CRS avec des gaz lacrymogènes et des balles réelles. Plusieurs morts et blessés ainsi que […]

Journal d’une expulsion d’un Marocain d’Algérie

Mémoire d’un Marocain d’Algérie Récit d’une déportation Nous sommes le mois de décembre 1975 et ça coïncide avec la fête de l’Aid el Kébir. Un camarade de classe m’interpelle. Il m’informe que la police me demande . La famille est pour sa part déjà détenue. Je n’ai même le temps de retourner en classe pour récupérer mes cahiers.Mon cartable est en effet à la maison. Je quitte le collège au vu au su de tous le monde pendant la récréation. Je me sens choqué et humilié. Je monte dans le fourgon de la police. Un policier m’y dit : » vous partez au Maroc pour insulter le roi Hassan 2. » Nous […]