Journal intime de Nestor Monastyrev

Lors de la révolution russe en 1917, l’escadre de la Russie était placée sous le commandement du contre-amiral Behrens. Son équipage étant composé principalement de mencheviks, ne pouvait absolument pas revenir en Russie, par conséquence ils ont immigré avec leurs familles en Tunisie. Parmi eux, il y avait un écrivain et historien Nestor Monastyrev qui rédigeait un journal intime. Les textes ci-dessous correspondent aux premiers jours passés en Tunisie. Jour 151 : 15O jours passés sur la mer Méditerranée, 150 jours dans la misère et le désespoir, 150 jours ou l’espoir s’émiettait au fil des minutes. Et voila c’est fini ! « Je vois la Terre » – cria le […]

Muezzin 3.0

La prima volta che l’ho sentito sono saltata sul letto. Sembrava fosse lì accanto a me. E non nascosto in qualche sala misteriosa del minareto che si vedeva dalla finestra dell’Italian Flat di Beit Sahour. Non saprei dire l’ora. Un momento indefinito per cui di solito si usa l’espressione “nel cuore della notte”. A quell’ora lui, il muezzin, intona quello che qualche giorno più tardi scoprirò chiamarsi adhān, il richiamo alla preghiera obbligatoria per i musulmani. Allah è grande Testimonio che non c’è altro Dio all’infuori di Allah Testimonio che Maometto è il messaggero di Allah Affrettatevi alla preghiera Affrettatevi al benessere Pregare è meglio di dormire Allah è il […]

Achnou dar weldkoum ?

Je ne peux pas vous dire si c’était un des meilleurs jours que j’ai vécu ou le contraire. L’essentiel, c’est que ce jour-là a été et il restera gravé dans ma mémoire. Toute la famille était là, mon père essayait de cacher les sentiments que ma mère n’était pas arrivée à cacher. Sa peur et son inquiétude, je les ai vues dans ses yeux – la pauvre. Les autres étaient en train de chuchoter entre eux, je savais que j’étais – moi – le sujet sur lequel s’articulait leur discussion. Le téléphone n’arrêtait pas de sonner, ma sœur était la standardiste. On avait reçu des dizaines d’appels, toutes ces personnes […]