Une marmite qui change la vie

Traduction de l’histoire racontée en turc Hayatı Değiştiren Tencere Ma mère m’a raconté une histoire qui s’est passée en 1988, à Bursa. « Je n’avais pas encore rencontré Fikret (le père de Buse) à ce moment-là mais il a essayé de faire connaissance avec moi par tous les moyens. J’étudiais l’université et en même temps je travaillais. Quand j’allais à l’université, il me suivait et quand j’allais au travail, aussi. Où que j’aille, il me suivait. En revanche, moi, je ne faisais pas attention à lui. Il a essayé de me parler plusieurs fois mais je refusais. Vraiment il s’est demandé comment il pouvait m’aborder. Il avait un ami qui était directeur d’un supermarché […]

Devant l’école des filles

L’école des filles, se trouve en face de notre ancienne maison, dans les années soixante, et début soixante dix, à la mode de ce temps, je contemplais les filles avant leur rentrée en en classe, juste devant la porte d’entrée ,entrain de jouer à leurs jeux favoris. Généralement, elles se livraient à trois sortes de jeux de plein air : la marelle, la corde, et la petite balle. A cette époque l’entrée se faisait par la rue Boussoualim, vers 7h 15 ; les filles commencèrent à s’attrouper devant l’entrée, particulièrement celles qui habitaient les quartiers éloignés. Quelques minutes après, les groupes se formaient ; souvent sont des parties interminables, qui […]

Une baston à Marrakech

Mehdi avait 8 ans lors de son premier grand voyage au Maroc, un voyage qu’il n’oubliera jamais. Il est parti avec toute sa famille, pendant les vacances à Marrakech, une des villes préférées de ses parents. L’endroit était bien choisi car c’est dans le fin fond de Marrakech que Mehdi à assister à un spectacle peu commun pour les touristes habituels.. Un soir, après une journée fatiguante de visites dans Marrakech et ses alentours, la famille de Mehdi se décida enfin à rentrer à l’hotel. Ils décidèrent pour changer du retour habituel de faire une course. «  On va faire gars contre filles, c’est-à-dire Neïla, Sarah et moi contre Mehdi […]

Un accident incroyable

A l’âge de neuf ans, mon père était en train de jouer avec son frère quand ce dernier a frappé mon père avec une serpe sans faire attention. Mon oncle, à cause de la peur, s’est enfui en laissant mon père dans une mauvaise situation. Ce qui est frappant, c’est que mon père malgré sa blessure, n’a rien senti. Il est rentré à la maison avec du sang partout sur lui, sa maman hurla :  » Mais qu’est-ce que tu as fait? Mon Dieu! Tu as tué quelqu’un ou quoi? _ Ah oui, tu sais, notre voisin a pris mon ballon, et on s’est mis à se battre, voilà! _ […]

Jeux mortels

Il y a soixante ans, dans une petite ville de Kabylie nommée Tizi-Ouzou, un vieil homme avait inscrit son fils unique, Akli, âgé de six ans, chez les scouts. Celui-ci était le plus jeune garçon de la colonie qui avait pour chef, un jeune homme de dix-huit ans nommé Cherif, il était l’exemple, celui à qui tout le monde voulait ressembler Un beau jour, pendant que le chef de la troupe nettoyait son arme, Akli s’amusait avec deux ou trois de ses camarades et comme ils étaient trop bruyants, le chef pointa son arme vers eux pour leur dire de cesser leurs enfantillages, mais il fit un geste brusque et […]

La toupie

La TOUPIE Histoire vécue pendant la guerre . Je serrais les deux grosses pièces de 5 francs dans ma main. Une grosse dame demanda à l’épicier une boite de fromage …C’était mon tour ..A ce moment un jeune homme entra dans la boutique et commença à discuter avec Monsieur Bay, le commerçant…M Bay tenait boutique dans le quartier européen du village …Nous les indigènes ,nous avions nos boutiques dans nos quartiers …Mais Monsieur Bay avait reçu une livraison de toupies et la mienne était cassée…Il me fallait à tout prix une neuve parce que la « saison des toupies » commençait demain…Elle pouvait durer une semaine comme elle pourrait durer […]