Une fille de 8 ans arrachée à son pays, par Alexandre Maldonado, Lycée A. Artaud

En Arménie, elle avait tout pour être heureuse, on lui avait dit qu’elle était une star en herbe. Que vouloir de plus pour une petite fille de 8ans ? Elle chantait, dansait, faisait des shows et passait sur le petit écran. C’était son bonheur. Seulement, la vie était très difficile, surtout au niveau scolaire. Ses parents voulaient le meilleur pour elle, ils lui avait réservé un brillant avenir. Du coup, la petite famille a dû quitter le pays, et venir en France. Ils avaient rejoint leur grand-mère qu’ils n’avaient plus revue depuis si longtemps. C’était un mal pour un bien. Mais cela était une déchirure pour la petite fille : être arrachée à […]

Témoignage de ma grand-mère, femme d’immigré italien, par Matteo Gimmig, Lycée A. Artaud

Témoignage de ma grand-mère, femme d’immigré italien. En 1949, passer les frontières n’étaient pas une mince affaire. Tout d’abord il fallait disposer d’un contrat de travail donné par l’entreprise qui allait vous embaucher, signalant le temps qu’elle aurait besoin de vous (renouvelable si besoin). Il fallait être en bonne santé (certificat médical à l’appui). Ceci surtout pour éviter les maladies contagieuses (en particulier la tuberculose). Ajouter à cela un formulaire de la mairie du pays de résidence qui donnait l’autorisation d’aller travailler dans un pays étranger. Après cela, le consulat signait un formulaire d’acceptation du dossier qui donnait enfin droit à la carte de séjour tant convoitée pour un an […]

Un soir d’automne, par Sarah Talmite, Lycée A. Artaud

Un soir d’automne, j’ai voulu questionner mon beau père. Cela fait maintenant 13 ans qu’il vit avec ma mère qui est Française née de la banlieue parisienne dans le 93. Je savais seulement qu’il était né en Égypte et j’ai voulu en savoir plus à son sujet. Je lui ai donc demandé de m’accorder un petit instant afin qu’il me parle de sa vie en tant qu’immigré. Voilà ce qu’il m’a dit: «Je suis né en Egypte en 1966 au Caire d’un père ingénieur et d’une mère mère au foyer. J’étais encore fils unique quand mon père est décédé d’une crise cardiaque, j’avais cinq ans. Puis ma mère s’est remariée. […]

Parcours d’un homme, par Adel Ouhab, Lycée A. Artaud

C’est le parcours d’un homme d’une cinquantaine d’années racontant son histoire, ses problèmes, ses réussites, sa vie après avoir quitté son pays d’origine. Tout a commencé en Algérie où il occupait un poste de professeur. Il vivait sa vie paisiblement entouré de sa famille heureux jusqu’au jour où tout bascula à l’occasion des conflits entre le peuple et l’Etat au sujet de falsification des votes présidentiels suite à une guerre civile. Il décide donc de quitter son pays d’origine pour s’installer en France puisque sa femme avait la nationalité française. Après s’être installé il rencontre plusieurs difficultés d’intégration notamment : la langue, la culture, le mode de vie… Ses diplômes […]

Le retour

J’ai la gorge nouée, le cœur serré. Je devrais normalement être heureuse d’être sur le chemin de l’aéroport, euphorique de rentrer définitivement chez moi, de retrouver les miens, ma famille, mes amis d’enfance …Pourtant, aussi incroyable que cela puisse paraitre, je suis triste. J’ai du vague à l’âme, j’ai envie de pleurer. Il y a de cela maintenant cinq ans que je suis en Tunisie. Et pourtant j’ai l’impression que c’était hier ; hier que je suis arrivée ici. Je me rappelle de ce soleil luisant et de cette Tunisie en miniature que j’admirais depuis les hublots de l’avion. Elle semblait luire, scintiller, briller de mille feux sous les rayons […]

Histoire vraie, par Linda, Lycée A. Artaud

Je vais vous raconter le parcours migratoire de mon grand-père tel qu’il me l’a raconté. Tout d’abord mon grand père est né en 1940 en Algérie. Après l’indépendance en 1963, il a décidé de quitter l’Algérie momentanément dans le but de trouver du travail.  Il s’est donc rendu dans la ville de Vichy en France alors qu’ il avait 23 ans. Il a travaillé dans une usine de bouteilles d’eau. Ensuite c’est dans cette ville qu’il a rencontré ma grand-mère, qui, elle aussi, est née en Algérie. Mes grands-parents se sont mariés en 1966. En 1967, les parents de ma grand-mère, mes arrières grands-parents, décidèrent d’aller habiter à Marseille afin […]

Mon grand-père pastré, par Alex, Lycée A. Artaud

J’ai interrogé mon grand père qui m’a raconté le parcours un peu spécial de son grand père maternel: Son grand père , abandonné à la naissance et recueilli par l’assistance publique sous le nom de «Castagnino» arrivé à l’époque des châtaignes puis adopté par une famille très pauvre de pastrés (éleveur de vaches laitières). Cette famille a immigré en France et lui en Amérique par un bateau. Après avoir fait divers métiers, il s’est retrouvé à travailler pour un patron boucher pas très honnête qui se livrait fréquemment au commerce de bêtes atteintes de maladies. Ce marché illicite ayant été découvert par les autorités, le patron boucher lui proposa le […]

Parcours migratoire, par Lina, Lycée A. Artaud

Un soir je demandai à ma mère de me raconter son parcours migratoire, alors elle commença : – » Tout a commencé à l’aube de mes six ans en 1983 quand, pour la première fois, j’arrivais en France en quittant mon pays d’origine : l’Espagne. Ma mère débarquait avec pour seul bagage ses trois filles, un divorce sous les bras et pleins de regrets d’avoir dû abandonner l’Espagne, ce pays qui l’avait accueillie en 1979 et qu’elle adorait tant. Mes premiers pas sur le sol français du haut de mes six ans furent pour moi de grandes vacances. Mon innocence à ce moment là, ne me permettait pas de réaliser que […]

La vraie dimension d’un mètre carré

La manière dont on conte une histoire importe peut-être autant que l’histoire elle-même, je vais donc tenter de faire de mon mieux. Pour tout avouer, c’est une histoire dont j’aurais aimé tendre la trame pour y tresser autour une fiction ; m’embarquer dans le récit de cette vie, vivre en l’écrivant au gré de ses arythmies, et essayer à travers elle de démêler les noeuds que forment le destin d’un homme, de cet homme, Leonid Pekarovsky dont le canevas biographique contient déjà, il me semble, quelque chose de romanesque. Son histoire m’est parvenue via le quotidien israélien Haaret’z, il y a quelques mois. Sur la double page qui lui était […]

Espoir pour une vie gâchée

Qui n’a jamais eu ce sentiment ? Je suppose que tout le monde peut avoir cette sensation. Moi y compris. J’en témoigne là avec une histoire cruelle. C’est l’histoire d’une jeune fille nommée Maélia, elle vivait chez ses parents. C’est une fille très heureuse, pleine de vie, c’est une fleur qui enchante de son parfum. Elle a un rythme d’existence bien à elle. Elle est unique voilà tout. Et tout comme chaque demoiselle de son âge, elle se laisse remarquer, ses cheveux longs, sa taille élancée, sa beauté et ses rondeurs exaltantes. Sa famille la chérie énormément, elle reflète le bon exemple dans son entourage, studieuse, polie, jolie et bonne […]