Achnou dar weldkoum ?

Je ne peux pas vous dire si c’était un des meilleurs jours que j’ai vécu ou le contraire. L’essentiel, c’est que ce jour-là a été et il restera gravé dans ma mémoire. Toute la famille était là, mon père essayait de cacher les sentiments que ma mère n’était pas arrivée à cacher. Sa peur et son inquiétude, je les ai vues dans ses yeux – la pauvre. Les autres étaient en train de chuchoter entre eux, je savais que j’étais – moi – le sujet sur lequel s’articulait leur discussion. Le téléphone n’arrêtait pas de sonner, ma sœur était la standardiste. On avait reçu des dizaines d’appels, toutes ces personnes […]