Few hours in Haifa

Today, my mother told me that I have the permission to enter Haifa and Akka from the so-called “Israeli government”. I was really excited and started preparing myself while imagining the sea in front of me. The words started to form sentences in my mind: “Finally your dream came true, you are going to see what others had taken from your country, the precious Mediterranean Sea.” I didn’t sleep, I just waited for tomorrow. I told my sister that I would wake her up because I would be the first who’s awake. The sun started to shine and we were ready to go. We went to the center of the […]

Madrid no tiene mar pero tiene faro

Ángel no tenía casa. Tenía donde dormir, tenía una cama, pero no era su casa, de eso ya hacía mucho tiempo (de tener casa). Lola tampoco tenía casa, dormía como Ángel en el Centro de Drogodependientes desde hacía dos años, pero esa no era su casa, eso no podía ser una casa. Allí se habían conocido y allí habían comenzado a quererse. A besarse. A acariciarse. Pero no a compartir. Ángel no entendía el amor como compartir sino como poseer. Quería mucho a Lola (es decir quería poseerla mucho). Lola no entendía casi nada por aquella época (cuando no estaba drogada quería drogarse y cuando estaba drogada quería seguir estándolo). […]

Journée de mauvais augure

C’était un week-end de février 2010, nous étions ma sœur et moi à Tétouan et nous voulions voyager vers Berkan pour assister au mariage de ma sœur. Nous avions donné rendez-vous à notre frère à Taza pour continuer le voyage ensemble vers Berkan. Vers 18h00 nous étions à la gare routière de Tétouan pour prendre les tickets d’autobus : «  Bonjour Monsieur, nous voudrions deux tickets pour Taza s’il vous plait. — Je suis désolé, mais il ne reste pas de place disponible. » A dit le responsable de l’autobus. Nous n’attendions pas cette réponse, et le grave problème était que tous les autobus qui partaient de Tétouan vers Taza pendant […]

Encore une guerre en Algérie?

Le 5 octobre 1988, à l’université de Bab Ezzouar , ma tante devait avoir cours de chimie à 14h. Elle arrive devant le préau de la salle de cours accompagnée d’une de ses camarades de classe et remarque que l’endroit est absolument désert. Elles attendent un peu et le professeur sort de la classe et leur dit que si elles ne sont que deux, il refusera de leur faire le cours. Elles décident donc de retourner à la cité universitaire où elles résidaient, et qui se trouve à 15 km de là. Elles arrivent donc au parking où elles sont sensées prendre le bus. Cette fois encore, la place est […]