Fakri

Fakri

Ce n’est pas seulement la quête d’une vie économique meilleure ou la recherche de la liberté qui guident chaque année des milliers d’immigrés clandestins vers les côtes italiennes, souvent au péril de leur vie. Fakri, lui, voulait tout simplement retrouver sa mère qui l’avait abandonné vingt ans auparavant en Tunisie. Audio in Italian and text in French

Les liens du coeur

Mireille a eu une vie digne des plus grandes tragédies. Née en Gironde, elle est la deuxième enfant d’une fratrie de quatre ; un grand frère du nom de Fernand, un petit frère ; George, et une petite sœur ; Raymonde. Ils vivaient simplement dans une petite ferme, soudés par le dur labeur. Mais tout commença à déraper lorsqu’elle avait vingt ans. George mourut dans un terrible accident de la route ; empalé par une fourche fixé sur la voiture devant lui. Il avait dix huit ans. Un an plus tard, Fernand eu un accident de moto sur la même route, au même endroit. Il en réchappa mais avec des […]

Moufik

Lorsque nous nous retrouvâmes enfin seules, réunies autour d’une table, dans un silence le plus absolu, ma tante me raconta une histoire. C’est l’histoire d’un mendiant – me dit-elle – qu’elle croisait fréquemment dans un coin bien précis d’Oran, la rue Ben Mhidi, à mi-chemin des arcades. C’était il y a 18 ans de cela, en 1994. Cet homme ne changeait ni de place, ni d’humeur. Il se faisait appeler « Amou Moufik », qui signifie tonton Moufik en français. Amou Moufik restait toujours la tête baissée avec un petit air triste. Ma tante ajouta, que ce n’était pas une personne très bavarde mais il essayait continuellement de montrer sa gentillesse extrême. […]