Appendicite et cigarettes (texte)

Ouaaakha ça s’est passé en Roumanie, en 1979, me dit Liviu, mon prof de danse à Casa. J’ai 14 ans et je suis en internat pour étudier le ballet. A ce moment-là, on commence à être un peu plus masculins, à faire des bêtises, à regarder les filles… On commence à fumer ! Pour les impressionner. On va à la pharmacie et on achète des cigarettes médicinales, même pas des vraies ! On prend une boîte de 50, pas une boîte de 20, comme on est plusieurs, et on partage, ça fait chacun deux cigarettes. Dès qu’on les a, on se met à fumer dans la rue, comme on est […]

Le jour du couscous

Lors de mon enfance, j’attendais avec une envie intense et un désir impatient, la venue de certains jours spécifiques de l’année : la Soirée du Seder*, Rosh Hashana*, le Repas d’Interruption*, mon anniversaire et le « Jour du Couscous ». Pour les fêtes juives, j’adresse mes remerciements les plus vifs au Tout Puissant, pour mon anniversaire, à mes parents et pour les journées couscous, aux souverains musulmans du Maroc, qui ont fait construire à l’intention des Juifs, des Ghettos entourés de hautes murailles, dont on verrouillait les portes à la tombée de la nuit et sur lesquelles des gardiens veillaient. Si les musulmans n’avaient pas eu l’idée d’ériger des Mellahs, nom local […]

Le veau parfumé

Dans ce Mogador du siècle passé, tout au début des années cinquante, mon père venait d’ouvrir un petit magasin de thé dans une petite ruelle silencieuse et tranquille où les passants se faisaient rares. Les boutiques voisines, adjacentes au magasin de mon père étaient également occupées par des Juifs. Le propriétaire du commerce de tissus à la droite de mon père et celui du marchand de tapis à sa gauche, nouèrent au fil des années, des liens d’amitié avec lui. Lorsque le chaland désertait leurs locaux, ils prenaient l’habitude de se retrouver à trois pour boire du thé vert agrémenté de menthe, pour se restaurer et pour deviser sur les […]

Raymonde, vraie blonde pleine de chutzpah, se moque de la shouma

Je reviens juste de Tanger, une semaine dans les vagues atlantico-méditerranéennes. Elles s’entendent très bien. Aujourd’hui à Lyon je me réveille et découvre Raymonde, chanteuse marocaine émigrée en Israël depuis 1952, dont les cheveux d’or rendaient fou Hassan II, comme le raconte Chris Silver dans son magnifique blog consacré à: « Rare music, travel and other thoughts on Jewish Morocco. » http://jewishmorocco.blogspot.fr/ What I love about Raymonde, explique Chris Silver, is her voice and her swagger. Raymonde has chutzpah in the best way possible and she laughs in the face of shouma (la honte sociale, la rupture avec la Tradition, symbolisée par exemple par l’austracisation des mères célibataires). When a reporter once asked Raymonde why […]

Une baston à Marrakech

Mehdi avait 8 ans lors de son premier grand voyage au Maroc, un voyage qu’il n’oubliera jamais. Il est parti avec toute sa famille, pendant les vacances à Marrakech, une des villes préférées de ses parents. L’endroit était bien choisi car c’est dans le fin fond de Marrakech que Mehdi à assister à un spectacle peu commun pour les touristes habituels.. Un soir, après une journée fatiguante de visites dans Marrakech et ses alentours, la famille de Mehdi se décida enfin à rentrer à l’hotel. Ils décidèrent pour changer du retour habituel de faire une course. «  On va faire gars contre filles, c’est-à-dire Neïla, Sarah et moi contre Mehdi […]

Un petit chasseur pro…!

L’histoire que j’ai choisie est mon histoire d’enfance. Lorsque j’étais enfant, assez jeune de 9 ans, c’était l’année 1998, j’étais à l’école primaire en 3ème année. L’école était près d’une petite forêt où il y avait plein de petits oiseaux. Mon histoire a commencé après avoir rejoint le groupe des petits chasseurs, mais des chasseurs de petits oiseaux ! Surtout un oiseau qu’on appelait dans notre « darija » le Tejja. Il s’agissait d’un petit oiseau très petit d’une couleur noire-grise et de deux petites ailes fines ; cet oiseau ne pouvait pas voler haut ni voler longtemps et donc c’était facile de le chasser. Un samedi matin, mes camarades […]

Journée de mauvais augure

C’était un week-end de février 2010, nous étions ma sœur et moi à Tétouan et nous voulions voyager vers Berkan pour assister au mariage de ma sœur. Nous avions donné rendez-vous à notre frère à Taza pour continuer le voyage ensemble vers Berkan. Vers 18h00 nous étions à la gare routière de Tétouan pour prendre les tickets d’autobus : «  Bonjour Monsieur, nous voudrions deux tickets pour Taza s’il vous plait. — Je suis désolé, mais il ne reste pas de place disponible. » A dit le responsable de l’autobus. Nous n’attendions pas cette réponse, et le grave problème était que tous les autobus qui partaient de Tétouan vers Taza pendant […]

La découverte de l’étudiante voleuse.

L’histoire que je veux partager avec vous est une histoire qui a marqué ma période d’études supérieures. Précisément, la vie que j’ai vécue à la cité universitaire. Dans la cité, entourée pas de jeunes étudiantes qui étaient comme moi, loin de leurs maisons, j’ai connu les bonnes et les hypocrites. Mon histoire commence quand une collègue de mes amies proches, qui était aussi notre voisine, a commencé à fréquenter leurs chambres sans raison. Parfois, elle disait qu’elle cherchait une des deux filles, mais aucune fois elle n’a laissé un message, ou elle n’est revenue les voir. Un jour, mon amie n’a pas trouvé une grande somme d’argent qu’elle avait laissé […]