Le postulat du même

Jean-Pierre Vernant affirmait que les problèmes de la condition humaine, avant même la philosophie grecque, ont été abordés par des petites histoires marrantes et dramatiques, les mythes, l’Odyssée, (qui n’est autre que l’histoire d’un homme : Odysseus, c’est-à-dire Ulysse). Quelles sont aujourd’hui ces petites histoires marrantes et dramatiques, ordinaires et singulières, qui nous servent de mythologie et nourrissent nos vies? À une époque mondialisée, où tout a été découvert, ni les îles désertes ni les cyclopes n’ont encore leur place au cœur de la réalité, c’est-à-dire en deçà du réel : c’est le récit en lui-même qui crée le mythe, aussi banale que soit l’histoire. Les destins, racontés, retrouvent le souffle de […]

Deleuze est un vieux c.. (comme culture)

Dans son abécédaire, Gilles Deleuze dit à cette caméra posthume, lui qui avait refusé toute sa vie d’être filmé : Je crois aux rencontres, et les rencontres, ça ne se fait pas avec des gens mais avec des choses. On n’en a rien à foutre des gens. Hier soir le Barça et le Real Madrid s’affrontaient une fois de plus, j’étais à mon bureau et Tanger s’est rempli de klaxons et de cris de liesse. Des bandes d’hommes hurlaient des réflexions, les voitures ne voulaient plus rentrer. C’était le Classico, et les mâles du Maroc avaient envie de faire du bruit, de jouir un peu des décibels. J’ai rencontré hier soir, […]

Bouazizi (l’histoire vraie)

L’histoire vraie de la gifle de Fayda, qui a changé la face du monde arabe, racontée brillamment par Christophe Ayad en juin dernier, alors qu’il était encore journaliste pour Libération. http://www.liberation.fr/monde/01012342664-la-revolution-de-la-gifle

يومية باحث في الإحصاء

تبدأ مهمتي كباحث في الإحصاءالوطني للسكان والسكنى ، أطرق الباب طرقات خفيفة وثابتة ، تفتح امرأة في السبعين من العمر، شرحت لها مهمتي ، فقالت : نحن يهود ، فأجبت أن المغاربة أحرار في الإعتقاد والإحصاء واجب على كل المغاربة ، ابتسمت المرأة مرحبة بالفكرة وطلبت مني أن أتفضل معها إلى داخل البيت ، أعدت لي عصير برتقال وحلويات مغربية واسترسلت معي في الحديث متحدثة عن طموحات المغاربة في الشغل والصحة والعيش الكريم … كانت أسرة كوهين درسا استثنائيا في بداية العملية الإحصائية . إقامة حديثة تحمل إسما برتغاليا على شارع فينيقي ، باب خشبي ملمع بعناية ، أطرق الباب ، يفتح رجل في الخمسين ، أعرفه بنفسي ، يطلب […]

Première visite à Tanger

Je retrouve les notes prises lors de ma première venue : 6 mai 2011 Mes premiers pas en Afrique. La rue dégage une odeur de gaz, d’ail et d’épices. Je me décroche les crottes de nez pour mieux sentir. Oui parmi les étals comme une odeur de butane. Le souk va exploser : les fruits, les bouteilles de shampoing, les couteaux coquillages, et le thé à la menthe. Une gigantesque salade jusqu’à la plage, elle déjà dévastée, comme un gigantesque chantier de sable: un homme en survêtement, édenté, veut me vendre un bout de shit puis me propose de m’emmener découvrir des berbères des montagnes faire de l’artisanat, 50 dirhams pour voir des femmes […]

Les Histoires vraies à Bab El Oued !

La librairie Chihab (qui est aussi une maison d’édition très intéressante: http://www.chihab.com/) a accueilli François Beaune le mardi 7 février pour parler de son travail de romancier et surtout du projet Histoires Vraies dont la collecte se poursuivra toute l’année 2012 à travers 13 pays méditerranéens, et donnera lieu à de nombreuses créations artistiques en 2013. La librairie met à disposition du public une boîte aux lettres pour déposer son histoire vraie dans la langue de son choix (les histoires peuvent aussi être déposées directement sur histoiresvraies.net). Librairie Chihab 10, avenue Brahim Gharafa Bab El Oued, Alger – Algérie Tél. : +213 (0)21 97 54 53 libchihab@chihab.com

Les mouchoirs pour la manche

Un des outils les plus utilisés ici pour faire la manche est le paquet de mouchoirs en papier. Donne-moi donc deux dirhams que je te donne un paquet de mouchoirs, dit le mendiant au feu rouge. Le conducteur s’excuse : regarde, j’en ai déjà. Oui, mais si tu savais ma vie, reprend le mendiant du bout des yeux, tu saurais que ce paquet de mouchoirs qui traîne sur ta plage arrière ne te suffirait pas pour pleurer sur mon pauvre sort. Regarde-moi, je suis tombé bien bas mais ça peut nous arriver à tous, à toi, à ta famille. Pourquoi ne pas acheter un paquet de mouchoirs supplémentaires, au cas où. […]

Le péril de la Gandoura

La gandoura et les babouches sont deux des causes de mortalité infantile les plus répandues au Maroc: la Gandoura pour son caractère piégeux et les babouches pour leurs propriétés dérapantes. Ci-dessous le témoignage d’un jeune tangérois : Le péril de la gandoura