L’Internationale des individus

Il n’y a pas de Marocains, il n’y a pas d’Algériens, pas de Tunisiens, pas de Lybiens, pas d’Egyptiens, pas d’Israéliens, pas de Palestiniens, pas de Syriens, pas de Turcs, pas de Grecs, pas d’Italiens, pas de Français ni d’Espagnols autour de la Méditerranée. Il y a des individus qui se trompent, qui essayent, qui se racontent des histoires, et qui parfois les vivent. Les traits de caractère d’un pays à l’autre sont comme les drapeaux qu’on oppose: des obstacles à comprendre, des traits de frontières. L’Espagnol est bon vivant, le Français arrogant, l’Italien etc… mais avant tout ils sont des sujets qui disent je et se lèvent le matin […]

Histoires drôles algériennes vintage – Les 70’s

Je suis à Alger depuis avant-hier, en cette 50ème année de l’indépendance de l’Algérie. Dans un discours, me racontait-on, Mohamed ben Brahim Boukharouba, dit Houari Boumédiène, deuxième président de la République Algérienne, aurait déclaré: A l’Indépendance, l’Algérie était au bord du précipice. Depuis, elle a fait un grand pas en avant. Des tas de blagues de ce genre se colportaient dans les années 70. En France, c’était la mode des blagues polonaises de la dictature de Jaruselski, que racontaient Coluche sur Europe 1: Prévention routière en Pologne. Boire ou conduire? De toute façon on n’a pas de voiture. Et autres blagues sur les patates (je pense au grand Reiser), la vie sous le […]

Une histoire vraie: quand le réel ouvre une porte

Le Projet Histoires Vraies a-t-il vraiment une raison d’être ? Je tombe sur cet article dans Le Soir, un quotidien marocain, qui nous dit que l’application Timeline de Facebook va bientôt être rendue obligatoire à tous les utilisateurs du réseau social. Le journaliste explique que Timeline remplit à peu près les mêmes fonctions qu’un journal dans lequel on raconte l’histoire de nos vies, que Timeline est une sorte de frise chronologique qui commence le jour de notre inscription sur Facebook, et permet à chaque utilisateur de publier et partager ce qui semble pour lui être un événement important de sa vie. N’est-ce pas tout à fait ce que le Projet Histoires […]

Au Maroc, on parle français Monsieur

Je me souviens d’un mois passé en Espagne à baragouiner la jota la ceta, vale vale, que tal, repite por favor… Bientôt un mois au Maroc, et je suis comme en terre conquise, à causer le français à l’autochtone, parce qu’au fond hein quelle belle langue, tellement civilisée. Tous les jours à Barcelone demandaient un effort pour comprendre, répliquer. Ce mois-ci, par pure incompétence en arabe de ma part, ça a été aux Marocains de faire l’effort. Ce qui n’est pas neutre : le rapport de force est inversé. Même s’ils font de leur mieux, je suis plus précis, plus armé : je possède l’avantage délirant de m’exprimer dans ma langue à […]

Quartier Sbata, le mouvement du 20 février est dans la rue

Chaque dimanche, le Mouvement du 20 Février se réunit dans les grandes villes du pays pour réclamer plus de justice sociale et la fin de corruption. Aujourd’hui, le cortège, avec ses diplômés-chômeurs et ses islamistes qui réclament la libération de leurs membres et dénoncent les tortures infligées, est moins nombreux que d’habitude car beaucoup d’activistes ont fait le voyage à Rabat pour le Congrès d’Attac. Un jeune de la première heure du M20 me donne son point de vue à chaud : Quartier Sbata de Casablanca, la manif du M20 commentée par Ahmed Médiani Le slogan du M20 est liberté, dignité et justice sociale, m’explique ensuite l’un des dirigeants du mouvement, la […]

La nuit s’achèvera quoi qu’il arrive

A midi nous nous retrouvons sur l’esplanade de la mosquée Hassan II. Paysans, sultans, tous ont participé de leur poche à construire l’édifice insultant. Le plus haut minaret d’Afrique. Plus qu’une belle jambe pour un peuple qui boîte. Plus loin, le restaurant La Mer, à côté du Cabestan, l’endroit branché du moment, une Ferrari blanche à l’entrée. Nous mangeons devant le spectacle d’énormes rouleaux qui se cassent sur les rochers rouge sombre. La Mer porte mal son nom : ici c’est l’océan. Je découvre l’Atlantique, la mayonnaise est bonne et comme toute mayonnaise: toujours un peu écœurante. Le soir nous retrouvons Mohamed El Baz, un artiste contemporain, au 27e étage du Kenzy Hôtel, […]

Le spam de Charlotte Benon

Charlotte Benon m’a contacté sur Facebook. Elle a choisi la forme d’un spam pour me raconter son histoire vraie : Je vous contacte aujourd’hui afin que vous acceptiez de servir d’administrateur légal (bénéficiaire) et de réaliser un programme d’action soit une fondation ou une ONG pour venir en aide aux personnes âgées et aux enfants en situation difficile. Je dispose des documents officiels et légaux concernant ces fonds et je vous précise que mon époux n’est plus et je n’ai pas eu d’enfant non plus. Pour être franc avec vous, c’est lors d’une petite balade dans mes moments perdus sur Internet que je suis tombé sur votre adresse. Et c’est […]

Tendre carte de Tanger

Mon dernier jour à Tanger. Je n’ai pas vu grand chose, ni compris quoi que ce soit. D’ailleurs plus de trente ans que je suis en France, et c’était pareil. Alors en trois semaines… l’impression de me tenir nulle part, sur un fil, mieux qu’un fil un tube vide, avec des images et des sons tout autour, qui se traversent au hasard.  Tin-jis, c’est le sable qui vient. La terre était couverte d’eau, me disait Mohamed, et le premier grain de sable qu’amena l’hirondelle à Noé venait de la colline de Marshan. Chauvinisme ou pas: Tin-ja, le sable est venu à Noé, et la terre a pu reprendre sa place […]