le plus grand tremblement de terre

Mercredi 21 Mai 2003, je suis en première année au lycée et là je suis en pleine période d’examens. Demain j’ai composition de mathématiques. J’habite au 3éme étage, avec mes parents et mes sœurs on se partage un F3 mais on se réuni toujours dans une seule pièce pour voir la télé. 18h, j’été en face de la télé avec ma maman et mes sœurs comme d’habitude, pour suivre le journal en langue Kabyle sur l’ENTV. Le journal terminé on nous annonce le programme de la soirée : « Le plus grand tremblement de terre » film américain mais là il va passer en français avec quelques censures des scènes […]

L’assassinat de Lounes Matoub

c’est un jour du moi de juin 1998,ça ces passés en Kabylie c’est était en plein mois de juin 1998,il fessais très chaud moi j’ai était entrain de faire ma sieste dans ma chambre elle était 15 h environ,et comme ma chambre ce trouve juste a cote de l’escalier qui mène au 1 ère étage dans notre maison,tout d’un coup j’entend des cris je me suis levé précipitamment et j’entend mon dire ils onts tuer matoub ils onts tuer matoub il répète plusieurs fois ,moi j’arrive pas a croire une telle nouvelle,j’avais directement les larmes au yeux, beaucoup de choses commence a entrer dans dans ma tète,ces fini pour la […]

Effet ricochet

Quand l’esprit est une pâte à modeler : J’avais 9 ans ce jour là, quand ma maman me déposa chez ma tente- comme chaque lundi- pour passer l’après midi chez elle (ma tente) pendant qu’elle (ma mère) reparti au bureau, mon cousin Rostome de 15ans était lui aussi à la maison. Nous jouions ensemble de temps en temps. Mais ce jour ci, il voulait jouer à quelque chose de spécial et voulait que j’y participe Voulant devenir vite grand, pouvoir sortir et trainer avec les grands, je faisais tout pour leur ressembler et avoir leur rythme de vie. Pour moi, avoir 15 ans et pouvoir sortir au delà de 18h […]

Mon histoire vraie de février : le soir de la victoire en Coupe du Monde

Chaque mois, je déposerai sur le site/bibliothèque une histoire vraie (promis) tirée du récit de ma vie palpitante. En janvier, j’ai raconté comment je me suis cassé le nez exprès à l’âge de six ans : Cliquez ici pour lire l\’histoire vraie de mon nez Ce mois de février, je vais vous confier comment j’ai failli faire onze enfants à une jeune noble le soir de la victoire de la France en coupe du Monde… * Lyon, 12 Juillet 1998. Après deux superbes têtes sur corner de Zidane, qui traversa le ballon comme si un Italien avait insulté sa mère, Emmanuel Petit, beau bûcheron aux cheveux d’or, au bout d’une […]

Pourquoi participer au projet Histoires vraies ?

Les gens parfois me demandent quel intérêt, c’est-à-dire pourquoi il peut être intéressant de participer au projet Histoires vraies. Ce n’est pas évident, je suis bien d’accord. Il n’y a concrètement rien à gagner à déposer une histoire dans cette bibliothèque virtuelle, et il n’est pas certain que l’histoire soit publiée dans un livre, ou devienne un film, un moment d’une pièce de théâtre, une chanson, etc. D’autre part, et même si l’idée est que les gens de treize pays mettent en commun leurs histoires afin de se sentir un peu plus proches les uns des autres, et envisager qu’ils ne sont pas si différents que ça, difficile de penser […]

La toupie

La TOUPIE Histoire vécue pendant la guerre . Je serrais les deux grosses pièces de 5 francs dans ma main. Une grosse dame demanda à l’épicier une boite de fromage …C’était mon tour ..A ce moment un jeune homme entra dans la boutique et commença à discuter avec Monsieur Bay, le commerçant…M Bay tenait boutique dans le quartier européen du village …Nous les indigènes ,nous avions nos boutiques dans nos quartiers …Mais Monsieur Bay avait reçu une livraison de toupies et la mienne était cassée…Il me fallait à tout prix une neuve parce que la « saison des toupies » commençait demain…Elle pouvait durer une semaine comme elle pourrait durer […]

La véritable histoire de la chronique de Kamel Daoud dans Le Quotidien d’Oran

Depuis on ne compte plus, treize ou quatorze années, Kamel Daoud tient sa chronique, son grand oeuvre, Raina Raïkoun, dans Le Quotidien d’Oran. Au milieu du déluge de ces quinze derniers jours, dont on sort à peine – le soleil sur Alger paraît d’autant plus beau après cette vaste grisaille – il nous confie ses secrets de fabrication : http://www.algerieinfos-saoudi.com/article-pendant-qu-il-neige-le-secret-veritable-de-la-chronique-98774971.html (cliquer ici bien sûr)