La patience est la clé de la délivrance

L’année dernière, j’étais chez des amis à Ginasservis, alias Espigoule, le village du Phacomochère et autres délires locaux, dans les Alpes-de-Haute-Provence (voir le film Les Quatre Saisons d’Espigoule de Christian Philibert, 1999). Nous avions décidé ce jour-là de baigner les mômes à la piscine municipale. À une des tables en plastique coca-cola de la cafétéria, quatre jeunes du coin tapaient le carton, un genre de rami. Sur les épaules de l’un, un tatouage en arabe entre deux plumes d’indien. Je lui en demandais le sens et il me dit : « La patience est la clé de la délivrance ». C’est un proverbe libanais, comme mon père. Puis il me dit qu’il ne […]

Mariage enfumé

C’était le mariage d’un pote du quartier. Il avait fait les choses en grand : blocage de toute la circulation dans la rue, celle-ci étant fermée aux extrémités par deux barrières. Il y avait pas moins d’une centaine de chaises sur la chaussée, en face de la scène montée elle-même sur une estrade de fortune. Le marié était un grand fumeur devant l’éternel et aucune mixture planante n’avait de secret pour lui. Les invités étaient du même calibre : toute l’assistance était sous un immense nuage de fumée lorsque les flics arrivèrent ; ces derniers reniflèrent les volutes, en regardant avec un œil suspicieux les spectateurs. Le frère du marié […]

Kader… le T-34

C’est, comme toujours, par le biais de ma mère que nous découvrons les membres éparpillés de notre famille. Elle n’a pas cessé, depuis la fin de la guerre, de partir à la recherche de cousins, oncles, tantes, neveux, etc. Kader n’a pas été difficile à trouver : il travaillait à la préfecture de Mostaganem ! Le jour où il nous rendit visite pour la première fois, je dois dire qu’il m’a impressionné : grand, blond, beau gosse, fonctionnaire, il en imposait. Son surnom, il le doit à mon frère ; comme il était costaud, il l’a baptisé du nom d’un char russe, le T34 ! Je ne savais pas que […]

Deux histoires vraies de Marjane Satrapi pour le prix d’une

Ce mardi, puisqu’il n’y a rien eu hier, cause problèmes d’internet, voilà deux histoires vraies de Marjane Satrapi tirées de l’album Broderies : des discussions de femmes iraniennes du début des années 1990, quand, après le déjeuner, les hommes partent comme d’habitude faire la sieste et que celles-ci, après avoir débarrassé, se mettent à boire le thé : tout le monde se réunissait autour de cette boisson afin de s’adonner à son activité favorite : la discussion. Mais cette discussion avait aussi sa signification bien à elle, car « parler derrière le dos des autres est le ventilateur du cœur ». Les huit femmes ainsi réunies par le thé vont chacune raconter une histoire, mais […]

L’histoire vraie du jour où Nina Simone a cessé de chanter

Mohamed Kacimi raconte, dans l’avant-propos du récit intitulé Le jour où Nina Simone a cessé de chanter, que je retranscris ci-dessous en intégralité, comment l’histoire vraie de Darina el-Joundi est devenue une pièce de théâtre puis un livre : Au mois de juin 2006, j’organisais une manifestation autour de Beyrouth dans un théâtre parisien. A l’issue des représentations, une jeune femme, habillée en noir, timide, effarouchée même, est venue vers moi, elle m’a donné un manuscrit et sans dire un mot elle a disparu. Je l’ai lu le soir même. C’était une lettre ouverte à son père, qui avait rêvé pour sa fille la plus grande des libertés et qui allait […]

Histoires vraies, un jeu de société interactif

Les billets libanais ressemblent à des billets de Monopoly, ou à des coupons de réduction de supermarché, avec leur code-barre et leurs couleurs criardes, comme s’il ne fallait pas trop concurrencer avec cette Livre de tous les jours, de petits achats, les dollars d’un beau vert terne, sérieux, profond, encré au pétrole, dont la valeur ne fait aucun doute. Histoires Vraies est un jeu de société familial, de 7 à 77 ans, avec ses pays, ses villes, ses quartiers, dont la richesse échangée est la parole, érigée pour le coup en bien précieux. Savoir écouter quelqu’un vous permet de relancer les dés, placez-vous sur la case audio ou la case […]

The True Tales on the Aslan media initiatives website

Click here : http://www.aslanmedia.com/article-category-list/1873-crowd-sourcing-contemporary-history-francois-beaune-s-histoires-vraies-and-the-cultural-capital-of-the-mediterranean The mission of Aslan Media Initiatives is to inform, educate, and engage the public on political, social, religious, and cultural issues related to the Greater Middle East and its Diaspora Communities worldwide.

L’histoire vraie du dôme des ex-souks de Beyrouth

Jade Tabet, architecte et urbaniste, raconte cette histoire vraie dans le livre consacré à Beyrouth de la collection Autrement : Lorsque les bulldozers de la reconstruction se sont attaqués aux anciens souks de Beyrouth, détruits pour laisser place à un nouveau quartier commercial, une petite structure en dôme, jusque-là prise dans la gangue des échoppes et des arrière-boutiques, s’en est trouvée soudain dégagée. Très vite ce lieu jusqu’alors inconnu a été transfiguré par la ferveur populaire. On disait qu’un saint Wali (pieux lettré) y était enterré. Que, lorsque le premier bulldozer s’était approché pour entamer sa démolition, sa lame s’était fendue en deux. Qu’un deuxième bulldozer, appelé à la rescousse, avait […]

Tout y était

Marseille 4 mai 2012 En ouvrant le courrier ce matin, mon regard se pose tout en haut à droite de l’enveloppe. Lettres jaunes sur fond bleu. Je pense à la place des mots dans ma vie : ma facilité à apprendre à lire, mon plaisir à apprendre des mots nouveaux, mon usage immodéré du Petit Larousse , les livres et le plaisir solitaire qu’ils procurent, les mots qui font mal, les bons mots, paroles et musiques, transmettre une langue par les mots, MA phrase : « les mots sont importants » , les mots qui dépassent la pensée. Et les silences. Je pense à ma mère. Ma mère et ses […]