Un souvenir de mon enfance lié à mon père. La situation matérielle sur la
ferme était peu viable. Déjà un certain nombre d’oncles et tantes étaient
partis de la Vendée pour trouver des fermes dans d’autres départements.
Papa cherchait lui aussi. La 1re voiture arriva à la maison en 1959,
c’était une Juvaquatre. La recherche de fermes avait commencé avant.
J’accompagnais papa dans ces recherches, en Charente, Dordogne ou Vienne,
et souvent accompagné d’un ami chauffeur avant l’arrivée de la Juvaquatre.

Je ne me souviens pas bien des visites de fermes, par contre, je me
souviens des retours où il y avait beaucoup de déceptions, et souvent des
pleurs. Ce n’est pas rien de voir son père pleurer quand on est gosse. Je
ne comprenais pas toujours, je n’osais pas forcément poser de questions.
Mais je savais qu’on n’irait pas vivre dans cette ferme. Il y avait pour
papa, toujours quelque chose qui clochait

En fait, je crois qu’il n’avait pas envie, ou qu’il avait peur de partir
et finalement en 1971, j’avais 20 ans, il est parti travailler à l’usine
SKF de Fontenay qui venait de s’ouvrir où il est devenu magasinier, tout
en gardant son tracteur et les 4 ou 5 hectares qui lui appartenaient.

Homme, 63 ans