Ce monument est inoubliable. Le jour ou je l’ai vu j’ai été impressionné par sa taille gigantesque. Ce bâtiment immense, son architecture a la fois imposante et douce me manque. Aujourd’hui une sensation m’envahis, un sentiment de manque. Une envie de revoir cette cathédrale si imposante. Je décide de descendre de mon village afin de revoir cette cathédrale inoubliable. J’arrive sur ce parking ou je m’étais arrête la première fois, fidèle a mon souvenir. Rien avais changé, les mêmes arbres au mêmes endroit toujours les mêmes bancs et toujours cette grande porte ouverte a tous. Le soleil brillait, la température était si douce qu’une brise de vent si fraîche venait soulever mes cheveux. La cloche retentit, une foule sortit. Plusieurs enfant habillés si bien sortait de cette cathédrale par la porte principale. A mon avis ces enfants ont fait leur première communion. Derrière eux leurs parents, amis, famille. Tous sur le tenu de fête. Costard cravate , robe … Et quelques enfants suivaient derrière avec un panier à la main sans doute leurs frères et sœurs. Ils jetaient des confettis. Une pluie multicolore s’abattait sur la place de la cathédrale.
Cela était magnifique. Un des enfants, le premier sans doute le plus âgé portait un chapeau pointu pour cacher ses longs cheveux blond tout frisés. Ce garçon a regardé sa famille, dans son regard on pouvait percevoir de la joie et du bonheur, Il avait pris plaisir à faire cette communion. Il était sans doute le plus heureux de tout les enfants qu’ils y avaient a cette communion. Ces yeux brillaient de bonheur même une petite larme vint couler sur sa joue. Au soleil elle brillait de mille feu. Ces enfants venaient de faire leur première communion.

Aujourd’hui 20 ans après, jour d’été le ciel était bas les nuages très épais d’une couleur grisâtre. Le soleil abattu par les nuages ne pointait plus le moindre rayon. Le parking avait changé,il était plus petit qu’avant, des magasins avait ouvert, des restaurants. Soudain je scrutais la cathédrale d’un œil vif. Il me semblait que ces grandes portes ouverte a tous avait fermée. J’attendais des heures devant la cathédrale mais pas un son sortit de sa cloche si grande. Son architecture était abîmée, sa couleur était plus foncée, plus personnes n’était assis sur les marches à discuté. Un cadenas fermait l’accès à la porte . Je m’approchais de plus en plus pour voir ce qui c’était passé quand soudain un jeune homme m’interpelle. Ce jeune possédait une chevelure identique à celle de l’enfant qui faisait sa communion dans mon souvenir. Il me dit que la cathédrale avait fermé. Et que aucun prêtre ne voulait aller dans cette église. Dans mon souvenir cette cathédrale était un endroit conviviale, tout le monde y allait pour discuter de tout et n’importe quoi. Mais non, 20 ans après cette cathédrale à fermée. Il ne faut pas ce fiés au apparence.