Une fille de 8 ans arrachée à son pays, par Alexandre Maldonado, Lycée A. Artaud

En Arménie, elle avait tout pour être heureuse, on lui avait dit qu’elle était une star en herbe. Que vouloir de plus pour une petite fille de 8ans ? Elle chantait, dansait, faisait des shows et passait sur le petit écran. C’était son bonheur. Seulement, la vie était très difficile, surtout au niveau scolaire. Ses parents voulaient le meilleur pour elle, ils lui avait réservé un brillant avenir. Du coup, la petite famille a dû quitter le pays, et venir en France. Ils avaient rejoint leur grand-mère qu’ils n’avaient plus revue depuis si longtemps. C’était un mal pour un bien. Mais cela était une déchirure pour la petite fille : être arrachée à […]

Témoignage de ma grand-mère, femme d’immigré italien, par Matteo Gimmig, Lycée A. Artaud

Témoignage de ma grand-mère, femme d’immigré italien. En 1949, passer les frontières n’étaient pas une mince affaire. Tout d’abord il fallait disposer d’un contrat de travail donné par l’entreprise qui allait vous embaucher, signalant le temps qu’elle aurait besoin de vous (renouvelable si besoin). Il fallait être en bonne santé (certificat médical à l’appui). Ceci surtout pour éviter les maladies contagieuses (en particulier la tuberculose). Ajouter à cela un formulaire de la mairie du pays de résidence qui donnait l’autorisation d’aller travailler dans un pays étranger. Après cela, le consulat signait un formulaire d’acceptation du dossier qui donnait enfin droit à la carte de séjour tant convoitée pour un an […]

Un soir d’automne, par Sarah Talmite, Lycée A. Artaud

Un soir d’automne, j’ai voulu questionner mon beau père. Cela fait maintenant 13 ans qu’il vit avec ma mère qui est Française née de la banlieue parisienne dans le 93. Je savais seulement qu’il était né en Égypte et j’ai voulu en savoir plus à son sujet. Je lui ai donc demandé de m’accorder un petit instant afin qu’il me parle de sa vie en tant qu’immigré. Voilà ce qu’il m’a dit: «Je suis né en Egypte en 1966 au Caire d’un père ingénieur et d’une mère mère au foyer. J’étais encore fils unique quand mon père est décédé d’une crise cardiaque, j’avais cinq ans. Puis ma mère s’est remariée. […]

Mai 44 à Marseille, par Marine Barral, Lycée A. Artaud

En mai 1944, le 27, un bombardement meurtrier a fait à Marseille près de 2000 morts. Nos parents, pour nous mettre en sécurité, mon frère et moi, nous ont amenés dans un petit village de Provence, près de Draguignan, à l’abri chez nos grands-parents. Quitter sa maison précipitamment à cause de la guerre provoque une boule au ventre, ça fait peur mais heureusement j’aimais beaucoup être chez mes grands-parents. Le 15 août 1944 a lieu le débarquement en Provence des armées de la libération. A vol d’oiseau, nous étions à environ 5km du lieu du débarquement ! Et toute la journée nous avons vu descendre sous leur belle calotte blanche […]

L’escapade nocturne, par Adrien Puig, Lycée A. Artaud

Cela se passe le plus souvent pendant les soirées d’adolescents. Cette chose, nous l’avons tous connue au moins une fois dans notre vie. Provoquée après un abus d’alcool ou d’herbe ou des deux, vous l’avez sans doute deviné je vais vous parler de cette sensation de mal-être communément appelée « BAD ». Ce mot résume en trois lettres le moment où la limite est dépassée, où le cerveau est saturé. Ce mot s’applique à la situation dans laquelle je me trouvais ce soir-là. Sans réfléchir, à 4h30 du matin, je quitte la soirée où mes parents m’avaient interdit de me rendre. Je marchais durant quinze minutes avant de me rendre compte que […]

Parcours d’un homme, par Adel Ouhab, Lycée A. Artaud

C’est le parcours d’un homme d’une cinquantaine d’années racontant son histoire, ses problèmes, ses réussites, sa vie après avoir quitté son pays d’origine. Tout a commencé en Algérie où il occupait un poste de professeur. Il vivait sa vie paisiblement entouré de sa famille heureux jusqu’au jour où tout bascula à l’occasion des conflits entre le peuple et l’Etat au sujet de falsification des votes présidentiels suite à une guerre civile. Il décide donc de quitter son pays d’origine pour s’installer en France puisque sa femme avait la nationalité française. Après s’être installé il rencontre plusieurs difficultés d’intégration notamment : la langue, la culture, le mode de vie… Ses diplômes […]