Je vais vous raconter le parcours migratoire de mon grand-père tel qu’il me l’a raconté. Tout d’abord mon grand père est né en 1940 en Algérie. Après l’indépendance en 1963, il a décidé de quitter l’Algérie momentanément dans le but de trouver du travail.  Il s’est donc rendu dans la ville de Vichy en France alors qu’ il avait 23 ans. Il a travaillé dans une usine de bouteilles d’eau. Ensuite c’est dans cette ville qu’il a rencontré ma grand-mère, qui, elle aussi, est née en Algérie. Mes grands-parents se sont mariés en 1966. En 1967, les parents de ma grand-mère, mes arrières grands-parents, décidèrent d’aller habiter à Marseille afin de se rapprocher de la Méditerranée et aussi de l’Algérie. Ils y sont donc descendus fin 1967. Mon grand père a aussi travaillé dans une usine d’aluminium. En tout il a eu 8 enfants. Mes grands-parents voulaient se rapprocher de la Méditerranée seulement pour pouvoir aller en Algérie tant qu’ils le souhaitaient. Mais dans l’esprit de mon grand-père son seul but était de s’installer en France pour le travail après l’indépendance pour ensuite repartir dans son pays natal en compagnie de sa femme et ses enfants. Mais il ne l’a jamais fait, mis à part quelques voyages de courte durée…
Aujourd’hui mon grand-père vit à Paris et est divorcé de ma grand-mère depuis de nombreuses années.