On sait tous plus ou moins ce que font nos amis, dans la journee…l’un fait de l’informatique, l’autre soigné, le troisieme de la pub, le quatrieme enseigne, de l’education, une autre la cuisine…on sait toujours plus ou moins…mais les uns et les autres, on a toujours tendance a ne jamais en parler quand on se retrouve. Et puis il arrive de faire appel aux uns ou aux autres que lorsque l’on se trouve face a un ordinateur qui explose, une recette soudain indispensable, une vertebre qui refuse d’obtemperer, un parent ou un proche qui a un probleme de sante specifique, qui ne se sent plus tres bien…deprime. Mais…Il est tellement de messages, d’informations a travers ce que l’on fait toute la journee…qui pourrait servir aux uns et aux autres avant que l’on en ait besoin. Et ce n’est certes pas de l’indiscretion que de devoiler un peu de sa vie, de ce que l’on fait a son travail pour aider les autres. Ca s’appelle de la « prevention » dans un jargon professionnel. Ou de « l’attention » pour la sante de ses amis…dans le jargon de l’amitie.
Alors, Je vais vous faire entrer dans une petite partie des challenges que j’ai dans ma vie professionnelle, dans un but precis. Je travaille depuis plus de 20 ans aujourd’hui avec des cardiologues, avec des patients, des infirmieres, des kinesitherapeutes. On vieillit, on a tous passé les 40 ans aujour’dhui…on est plus tout jeunes, avec des enfants, les parents, et toutes les responsabilites que l’on a dans la vie. Les problemes, les gens qu’on aime, et ceux qui nous empoisonnent la vie. L’infarctus, l’angine de poitrine, ca nous arrivera a nous aussi, et si pas a nous….. A quelqu’un qu’on aime.
Un infarctus, une artere qui se bouche…on arrive aux urgences a l’hopital. On ouvre, on debouche …on pose un « stent » (un Cathetere). Le cardiologue responsable de l’intervention nous dit, que la machine a ete remise en marche. On a un coeur tout neuf et on peut repartir a Zero. On croit que tout est termine.
Le probleme c’est que……J’utilise toujours cette metaphore – C’est comme avoir un pneu creve avec une voiture sur une route pas bien pavee…on peut reparer, on peut repartir mais si on ne repare pas la route…on aura a nouveau le meme probleme un peu plus tard. A nouveau un pneu creve.
La meme chose pour nous, Si on ne fait absolument rien pour changer son mode de vie – La maladie reste. Et l’on aura une autre crise cardiaque. Fatale celle ci…peut etre.
Aujourd’hui, nous ne somme plus « ACTIFS ». Au sens reel du therme.
En conduisant, hier, arretee a un feu rouge, je regardais, par exemple, comment on plantait des palmiers le long des routes chez nous. On a invente une petite machine, conduite par un homme, elle ammene le palmier…. elle fore le sol ……elle pose le palmier. ….elle recouvre sa base de terre. Le seul effort physique apporte pour planter un arbre aujour’hui ….c’est  » diriger  » l’effort avec une mannette, un peu a droite…un peu a gauche. C’est tout !
Notre activite physique en l’an 2013 elle est devenue en fait le plus souvent « virtuelle ». On fait tout avec le telephone, la voiture, internet….l’ascenceur. Meme la voiture vivra au meme etage que nous bientot …pour nous eviter les 100 pas qui nous ammene de la voiture a la maison. Et pour pallier, a nos soucis, nos maladies on prend des medicaments.
Alors …Sachez le. Nous sommes NES avec le MEILLEUR medicament qui soit. L’ACTIVITE PHYSIQUE .
Apres un incident cardiaque, on est anxieux.. Pas surprenant… Penser a vous…Prenons un homme comme vous en connaissez pleins…meme celui que vous avez a la maison. 45, 50 ans….marie, avec des enfants…..un homme qui pense avoir le parfait controle de sa vie ….arrive a cet age. Avec des  » plus » et des « minus »… Bien sur…Des minus..a la banque ou ailleurs … des stress, parfois…des soucis….peut importe…mais il pense avoir plus ou moins a cet age la….le « Parfait control » de tout ce qui lui arrive dans sa vie….
Et puis un jour…il a une douleur au coeur. A la banque…a la maison, a son travail …ou ailleurs. Souvent au travail…
Il est pale. Il est stresse. On l’allonge, on appelle une ambulance.
Autour de lui ses collegues, ses assistantes…ses secretaires.
La sirene. Puis l’hopital, les urgences …..et a nouveau, les medecins, les malades autour de lui….
Meme si je dramatise un peu…..pour que vous imaginiez. Mais c’est ca…..quand ca arrive….
On l’opere en urgence. On debouche l’artere. Son coeur est remis « a neuf »…
Mais votre homme….il a passe quelque chose.
Il a perdu le « CONTROLE ».
Il a eu peur. Une peur panique. Celle d’avoir failli perdre la vie.
La peur aussi ….a cause d’un grand manqué d’informations …soudain.
Lui qui controle toujours tout. Au travail, a la maison.
Il a perdu le controle.
Et c’est la porte ouverte a des tas de pensees….qui vont le travailler en permanence.
Il touche sa poitrine. Il dit…
« Je suis la. Je vis. J’existe toujours… »
Mais seulement a l’interieur de lui. Le tremblement de terre a eu lieu.
Il est passé d’un etat de pere de famille, epoux actif, unique pilier financier parfois…. a un homme « malade », dependant: De medicaments, de RDVs chez le medecin etc…
Alors il se pose deja plein de questions dans sa tete….La principale :
« Est ce que je peux ? « Est ce que je peux me lever pour aller me faire un café?
Est ce que je pourrais reprendre mon travail. Quand ?
Mais bien sur que tu Peux ! Depuis Hier tu peux….en faisant une gymnastique surveillee dans un centre de rheabilitation cardiaque.
Oui ..il y a une vie après un incident cardiaque…une bonne vie…meme une meilleure vie !
Votre voiture vous la faites reviser tous les ans. Elles passent un test. Vous l’envoyez aux revisions deux fois / an. Son mechanisme demande des revisions constantes et successives pour votre securite. Ca vous semble evident ? Oui.
Le votre aussi. Votre mechanisme.Sachez le. Faites le reviser regulierement.
Alors pourquoi consulter un cardiologue de temps en temps, arrive a un certain age, alors qu’on a un bon medecin generaliste ? Qu’on voit presque jamais d’ailleurs excepte quand on a une grippe…une angine et qu’on a besoin de medicaments. He bien, simplement parceque le cardiologue est un specialiste. Et que…. le son de votre histoire, vos petites douleurs par moment.
Il ne va pas les entendre de la meme maniere qu’un generaliste.
Je dis souvent en riant aux copains qui me disent … »Mais pourquoi Un cardiologue …Sandy ?’ Parceque Pavaroti, c’est Pavaroti, Et pourquoi Pavarotti ?…. Tout le monde chante, tout le monde peut chanter …mais le son il sera un tout petit peu different….avec lui.
Meme chose ….pourquoi le cardiologue ? Parceque c’est un specialiste. Il a l’oreille plus affinee, plus specialiste a l’ecoute de certains » sons ».
….je vous ais fais entrer dans mon monde de tous les jours…pas pour vous y INVITER …mais pour vous L »EVITER !
Faites du SPORT. 7 jours sur 7 ..
« On ne soigné pas les patients pour les guerir uniquement, mais pour leur apprendre a vivre mieux » C’est ainsi que je voulais debuter…mon Histoire Vraie Vous faire partager tout ca, et vous inciter a prendre soin de vous. Au lieu de se reunir autour d’une grande bouffe..allez vous promener…Marcher avec des amis, au contact de la nature quand on a le plus beau pays du monde ….pour pouvoir le faire. Il faut le faire. Vous aussi en France. Vous pouvez.
Il fallait que j’vous l’dise. J’ai 50 ans bientot…et toute la vie devant !

Sandy – Texte / Text
Histoire écrite en français / Story written in French