Mon père est ne au Maroc , sa Ville natal Larache espagnole , le 12 Juin 1912.

Mes parents  ont vécu a Rabat, Maroc jusq’au jour ou ils ont fait leur Alya en Israel le 14 Octobre 1957.

Ma mere a ete decedee en Mars 1984. Depuis le deces de ma mere il a continue a vivre seul dans leur appartement de 3 pieces a Acco, en Israel.

Mon pere a mene une vie normal, malgre son veuvage il a su contribuer a sa vie de solitaire , personnellement  je l’ai toujours soutenu, mes frères et souers ne s’occupaient pas beaucoup de lui.

Du a sa solitude, mon pere s’est mis a frequente certaines personnes qui venaient chez lui et plusieurs fois meme il leur donner de l’argent. Les dernieres annees son voisinage avait beaucoup change et un jour un de ses voisins m’avait prevenu qu’Il avait des visites pas trop appreciees.

Un jour avec un de mes frères nous avions accompagne mon pere a la banque et nous avions vu qu’il avait retire de grosses d’argent et il ne pouvait pas nous expliquer ou est alle cet argent.

Evidement, je me suis rendu compte que mon pere (il a eu 89 ans) avait perdu un peu la realite des choses et nous etions tres inquiets de son comportement.

Le 12 octobre 2001 mes 2 freres l’ont trouve mort depuis quelques jours dans son appartement. Ils ont tout de suite averti la police et après une breve enquete son corps a ete tranporte a Abou Kabir pour verifier la cause de sa mort.

Mes frères ont vu que la maison etait toute impregnee de sang et le corps de mon pere avait de grosses plaques noirs.

Le dimanche 14 Octobre, son corps a ete ramene pour l’enterement  la cause du deces selon le professeur Hiss a Abou Kabir, etait une mort normal.

Toutes les circonstances ont montrees que mon pere a ete assassine, mais la police n’a pas voulu faire d’enquetes et a prefere ferme le dossier de mon pere, un viel homme de 89 ans . qui a mene des relations suspects pendant ses dernieres annees.

La police a ete aide par l’une de mes belles souers qui travaillait a la police et elle a aussi  reussi a nous faire avoir un certificat que mon pere est mort d’une mort normal.

Voila depuis je suis rongee de remords et le Malheur est que mes frères on prefere prendre le parti de la police, ils ne voulaient pas s’engager avec des inquetes judiciaries prolongees.