Avis de recherche: Ackam Seref, Lyonnais de 10 à 28 ans, serait aujourd’hui à Izmir

Avant de quitter Lyon l’autre jour, je vais casser la croûte à la Brasserie Georges, et au fameux moment du baba au rhum avec supplément rhum à volonté (un truc de Lyonnais à ne pas dévoiler), mon pote Philippe me dit qu’il a quelque chose d’important à me confier : tu vas à Izmir, j’aimerais que tu fasses quelque chose pour moi. J’avais un ami, un ami d’enfance, de la sixième, qui s’appelait Ackam Seref. C’était un type extraordinaire. Je ne l’ai pas vu depuis vingt ans, il a disparu, mais les dernières nouvelles que j’ai eues de lui, c’était pour me dire qu’il était retourné dans sa ville natale, à Izmir. […]