Amours clandestines

 » (…) Ariane, la vive, la tournoyante, l’ensoleillée, la géniale aux télégrammes de cent mots d’amour, tant de télégrammes pour que l’aimé en voyage sût dans une heure, sût vite combien l’aimante aimée l’aimait sans cesse, et une heure après l’envoi elle lisait le brouillon du télégramme en même temps que lui, pour être avec lui, et aussi pour savourer le bonheur de l’aimé, l’admiration de l’aimé.  » A. Cohen – Belle du seigneur Avoir un jour treize ans à Tripoli. Fin des années soixante-dix. Antichambres d’adolescentes. Verrouillées. Cloîtrées. Jeunes femmes en devenir. Surprotégées. Papillons cachés derrière des volets clos. Il fait très chaud en ce mois d’Août tripolitain. Ecrasée […]

Une balade névrosée à Beyrouth

« Nous avons inventé le bonheur », diront les derniers hommes et ils cligneront de l’œil. » Friedrich Nietzsche C’est presque un matin de Printemps comme tous les autres. Louis Armstrong à la trompette couvre les klaxons. C’est si bon, lovers say that in France when they thrill to romance it means that it’s so good. C’est si bon. Il est 8h45 sur la route vertigineuse de Mkalles. Une piste noire sans balises. On roule sur trois voies en file indienne. Ceux qui nous croisent dans l’autre sens n’ont aucune chance. My darling c’est si bon. Ils sont obligés de se serrer, se coller, se frôler. Tôles sauvées. In extremis. […]

Un tour du monde en croiseur

Il était l’année 1956, et arrivé le 1er septembre, les 95 élèves de la quatrième année de l’Académie  Naval de Livourne, s’embarquaient sur le croiseur Raimondo Montecuccoli. Généralement la croisière que font les élèves se réalise pendant l’été, mais cette année l’Italie devait envoyer un navire de représentation aux Jeux Olympiques de Melbourne. Après la cérémonie officielle la traversée prenait début. Le premier port où le croiseur s’arrêtait pour ravitailler fut Port Saïd (Égypte), ensuite ils passèrent par le canal de Suez. Là-bas, à cause des pressions diplomatiques, tout le monde était aux postes de combat, l’alerte rouge était activée à bord. Heureusement rien ne se passa. Finalement, ils arrivèrent […]