Cette histoire se passe près d’Oran en 1967 , à cet époque ma mère été âgée de 10 ans . C’était un samedi après midi , ma mère rentrait de l’école , à cet heure il faisait très chaud . Et après une demi heure de route vers la sortie de Tlelat un vieille homme petit et maigre attendait au bord de la route avec ses bagages: une canne et un pot au lait .
Ma grand mère s’arrêta et lui demanda où il voulait aller , et le vieille homme surpris de la demande lui répondit d’une voix chaleureuse ; elle lui proposa donc de faire un bout de chemin ensemble et le vieille homme accepta . Après un certain temps la voiture croisa un camion remplis d’artichauts et le chauffeur proposa aux vieille homme de le déposer plus loin , il accepta et pour remercier ma grand mère il lui offrit son seul bien , la seul chose qu’il lui appartenait dans la vie son: pot au lait. Depuis nous ne l’avons plus jamais revue mais son pot au lait est toujours là , témoin de sa gratitude.

VP – Texte / Text
Histoire écrite en français / Story written in French