Acabo como el rosario de la aurora

El Rosario de la aurora était le nom de l’histoire vraie que l’écrivain Robert Juan-Cantavella avait choisi de me raconter hier soir. Nous nous sommes installés Carrer del Ponen, en plein Raval, et je l’ai filmé avec mon beau Lumix tout neuf me racontant l’histoire de ces processions qui avaient lieu autrefois dans cette rue, très tôt le matin, et qui finissaient toujours mal, d’où l’expression acabar como el Rosario de la aurora (mal finir), qu’il entendait souvent enfant sans la comprendre. La procesion del rosario de la aurora est de tradition religieuse mais elle était systématiquement récupérée à l’époque pour finir en émeute politique, afin de permettre au peuple […]